depressive

Quelle sont les différences entre une crise d’angoisse et une crise de panique ?

Avec l’accumulation du stress quotidien, chaque personne a au moins vécu une crise d’angoisse ou alors une crise de panique, mais saviez vous faire la différence entre ces deux crises ?

C’est la conclusion d’une étude qui vient d’être publiée par l’université de Cambridge, au Royaume-Uni. Selon les chercheurs qui l’ont réalisée, les principales victimes sont les moins de 35 ans, les femmes et les personnes souffrant d’autres problèmes de santé. En d’autres termes, quatre personnes sur cent souffrent d’anxiété, disent-ils. Et ils soulignent que, malgré cela, les professionnels ne lui accordent pas la priorité qu’ils accordent aux autres problèmes de santé mentale. L’une des raisons pour lesquelles elle n’est pas prise au sérieux est qu’elle est souvent confondue avec les attaques de panique. Nous expliquons la différence entre les deux et ce que vous pouvez faire lorsque vous commencez à vous sentir anxieux.

Qu’est-ce que l’anxiété ?

La peur et l’anxiété font partie de la vie, indique le site MedlinePlus de la National Library of Medicine des États-Unis. Vous pouvez vous sentir anxieux avant de passer un test ou de marcher dans une rue sombre. Ce type d’anxiété est utile, car il peut vous permettre d’être plus alerte ou plus prudent, indique le rapport. Ce sentiment disparaît généralement peu après que vous ayez quitté la situation qui l’a déclenché. Mais pour des millions de personnes, l’anxiété ne disparaît pas et s’aggrave avec le temps, ils peuvent ressentir des douleurs dans la poitrine et faire des cauchemars. Ils peuvent même avoir peur de quitter leur domicile.

Une attaque de panique, c’est la même chose ?

Non, l’anxiété et les attaques de panique sont deux phénomènes différents. Bien qu’il ne soit pas toujours facile de distinguer les symptômes de chacun. Les attaques de panique surviennent lorsque le système nerveux se sent menacé ou en danger. Vous pouvez avoir l’impression d’être au bord de l’effondrement, avec un rythme cardiaque rapide et un essoufflement. Et cette sensation peut durer des minutes, voire des heures, mais l’anxiété n’est pas passagère. Elle persiste.

Comment connaître l’anxiété ou la crise de panique ?

Ces questions peuvent vous aider à l’identifier :

  • Vous sentez-vous anxieux ou inquiet la plupart du temps, au bord de l’effondrement ?
  • Les situations que les autres gèrent facilement vous rendent-elles anxieux ?
  • Avez-vous commencé à éviter les situations qui vous rendent anxieux ?
  • Vous vous sentez faible, étourdi et avez du mal à vous concentrer en permanence ?
  • Êtes-vous facilement irritable ?
  • Commencez-vous à avoir des tics, des tremblements et vos mains n’arrêtent pas de transpirer ?
Quitter la version mobile